Deuxième partie de cette revue d’effectif concernant les joueurs en fin de contrat à la fin de la saison. Si les Verts ne savent pas encore de quoi sera fait leur futur, certains joueurs pourraient être amenés à quitter le club en fin de saison en raison de leur situation contractuelle. Zoom.

Maxence Rivera

Le jeune ailier stéphanois arrive en fin de contrat au mois de juin prochain et semble destiné à quitter le navire stéphanois. Bien qu’apparu à 12 reprises sur les terrains de Ligue 2, Rivera ne se sera jamais vraiment imposé au sein de son club formateur et ne devrait pas être conservé. À moins d’un revirement de situation, Maxence Rivera ne devrait plus porter le maillot vert à l’issue de la saison.

Stéphane Diarra

Arrivé cet été en prêt en provenance du FC Lorient, Stéphane Diarra était censé amener davantage d’explosivité à l’attaque stéphanoise. Souvent blessé, le jeune ailier ivoirien n’a pris part qu’à 11 rencontres de Ligue 2 avant de se blesser gravement.

Avec un bilan de 0 but et de 0 passe décisive, celui-ci devrait retourner du côté de Lorient à la fin de la saison.

Irvin Cardona

Prêté cet hiver par Augsburg, l’ancien brestois n’aura eu besoin que de quelques semaines pour pleinement s’intégrer au collectif stéphanois.

Depuis Irvin Cardona, c’est 13 matchs de Ligue 2 pour 6 buts et 2 passes décisives. Récompensé du titre de meilleur joueur de Ligue 2 au mois de février et au mois de mars.

Vivant une véritable renaissance sous les couleurs stéphanoises, l’attaquant de 26 ans pourrait être tenté de prolonger l’aventure en cas de montée en ligue 1. Cependant, son prêt ne contenant pas d’option d’achat, il faudra négocier avec Augsburg pour s’offrir de l’attaquant évalué à 1.80 million d’euros par transfermarkt.

Son salaire (100.000 euros bruts par mois) pourrait également être un frein à la poursuite de l’aventure stéphanoise.

Habitué aux joutes de la Ligue 1, il pourrait se révéler un renfort plus qu’intéressant si le club venait à remonter.

Nathanaël Mbuku

Également prête par Augsburg, le jeune ailier stéphanois reste vert jusqu’à la fin de la saison. Comme son coéquipier, son prêt ne comporte pas d’option d’achat.

Avec un bilan de 3 buts et 1 passe décisive en 12 matchs disputés, Mbuku présente des statistiques plus qu’honorables, d’autant plus pour un joueur qui n’a pas toujours démarré les rencontres dans la peau d’un titulaire.

Évalué à 1.5 million d’euros par transfermarkt, conserver le jeune ailier pourrait se révéler une possibilité très intéressante, notamment en cas de montée. Présentant un réel potentiel, Mbuku pourrait faire les beaux jours de l’AS Saint-Etienne en apportant sa vivacité dans son couloir.

Néanmoins, comme pour Cardona, il faudra, en ce sens, trouver un terrain d’entente avec son club si l’ASSE souhaite le conserver.