Que retenir de positif de la défaite dans le derby ?

L’ASSE s’est inclinée hier soir dans le premier derby de la saison sur le score de deux buts à un. Malgré une prestation globalement aboutie, l’équipe enchaîne une sixième défaite consécutive et flirte désormais avec la zone rouge. Cependant, cette rencontre a apporté plusieurs motifs d’espoirs selon nous.

Le jour et la nuit avec les matchs précédents

En effet, après plusieurs matchs d’un néant abyssale dans le jeu, les Verts se sont repris et ont affiché un visage totalement différent des précédents. Ils ont réussis à mettre à mal l’une des meilleures équipes de notre championnat et se sont montrés dangereux à plusieurs reprises, chose qui n’était pas arrivée depuis de longues semaines (exemple : 4 tirs cadrés hier contre 9 sur les cinq derniers matchs dont 0 dans les deux derniers). Ce premier point positif dans le jeu n’est pas le seul. Dans l’impact, le rythme et la création, l’équipe a également été bien meilleure et est parvenue à mettre en place bon nombre de phases intéressantes. De ce côté là, Neyou a été très important et ça n’est pas étonnant qu’il soit considéré par beaucoup (dont nous) comme le meilleur stéphanois de ce match.

Des vents contraires qui n’ont pas aidé

Petite parenthèse, il est important de rappeler que l’ASSE n’a aucun objectif défini cette saison et que Puel a clairement répété que le projet allait prendre du temps à être totalement mis en place. Quand l’effectif était au complet, l’équipe s’en est bien sortie (les trois premiers matchs) mais quand plusieurs joueurs se blessent, sont suspendus ou sont absents à cause du Covid, l’histoire n’est pas la même et l’équipe n’a évidemment pas le même visage, se retrouvant avec des joueurs qui n’étaient pas amenés à être titulaire en professionnel cette saison ou pas dans ces conditions. Ces dernières semaines c’est ce qu’il c’est passé et le club a logiquement perdu en maîtrise, en automatismes et en confiance, ce qui a entraîné cette série de très mauvais résultats. Aujourd’hui, des joueurs reviennent petit à petit, certains retrouvent un meilleur niveau (comme Youssouf qui a fait son meilleur match de la saison hier) et un groupe plutôt qualitatif se reforme doucement mais sûrement.

Des jeunes qui progressent et se perfectionnent

Concernant le match d’hier, je pense qu’il est important également de souligner la belle prestation de Mahdi Camara, qui plus est à un poste de latéral droit qu’il découvrait. Après Moueffek, c’est le deuxième joueur à être utilisé à ce poste alors qu’il est initialement un milieu central. Ces décisions de Claude Puel permettent à de jeunes joueurs de découvrir différents postes, de se perfectionner et d’élargir leur palette. Pour le futur, c’est une très bonne chose et ça entre parfaitement dans la nouvelle politique de formation menée par le club. La titularisation du très jeune Lucas Gourna entre également dans cette politique et son match d’hier nous a fait comprendre pourquoi l’entraîneur des Verts lui accorde cette confiance à seulement 17 ans.

Garder ce visage

L’état d’esprit affiché hier était également plus que louable mais il va falloir que cela se répète régulièrement et que ça ne soit pas quelque chose d’éphémère. Visiblement, le groupe a pris conscience de son niveau pitoyable des dernières journées, à lui de nous le prouver désormais de semaines à en semaines. Cette rencontre doit être un tournant de notre saison et non pas un bref motif d’espoir pour la suite. Nous aurons déjà un premier élément de réponse dans deux semaines avec un déplacement peu évident à Brest.

ARTICLES SIMILAIRES

Le cri du cœur d’un fidèle supporter des Verts !

Ayant lancé un cri du cœur récemment en commentaire sur notre site, Maurice, un supporter des Verts de 62 ans qui suit le club...

Billet d’humeur : Quel onze type pour les Verts ?

Depuis le début de la saison, Claude Puel a du faire face à de nombreuses absences ou suspensions et a ainsi utilisé trente joueurs...

Anecdote : L’analyste vidéo de Brest connaissait déjà bien Gourna !

Dans un dossier consacré aux conséquences dans le football réel du jeu Football Manager, le quotidien Ouest-France donne la parole à un analyste vidéo...

2 Commentaires

  1. A chaque match cest toujours le même refrain y a du mieux l’équipe est bien. Non mais cest du pipi chat.? Je redis PUEL est-il vraiment l’homme de la situation pour SAINTÉ ? Combien de bons joueurs avons-nous ratés ? Le staff n’est pas à la hauteur. Les dirrigeants sont à côté de la plaque . Qui gouverne dans ce club? Je redis ils doivent partir et laisser leur place .point barre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CLASSEMENT

DERNIERES MINUTES

COMMENTAIRES

NEWSLETTER

- Advertisement -