crédit photo : asse.fr

Dans une longue interview accordée au quotidien Le Progrès, Claude Puel a fait le point sur son groupe et a notamment évoqué les joueurs qu’il n’a pas convoqué pour le stage à Dinard. Il admet que les choix ne sont pas évidents à faire mais en donne les raisons.

Des décisions liées à un groupe trop quantitatif

« Il faut prendre les décisions. Il y a quarante joueurs, comment fait-on ? Des joueurs sont restés à L’Étrat. Si cela avait été d’autres, vous m’auriez posé les mêmes questions pour ceux avec nous. Je prends les responsabilités en sachant que certains ont des discussions avec d’autres clubs et qu’à un moment donné, il faut prendre les décisions, sur le sujet de resserrer le groupe, de respecter, toujours.« 

Des joueurs pas mis de côté

« Même si ce n’est pas évident, je suis là pour ça. Je dois être franc avec les joueurs et on verra ce qu’il se passera. Mais ce ne sont pas des joueurs mis de côté. Certains sont en train de discuter avec des clubs et n’ont pas spécialement, à ce jour, la tête au collectif et au premier match de la saison. On prépare une équipe et je dois donner des indications aux joueurs puis on verra bien ce qu’il se passera. Sachant que c’est une donnée, là aussi, très particulière, où le mercato est ouvert jusqu’au 5 octobre. »