Directeur du Musée des Verts et véritable mémoire de l’ASSE, Philippe Gastal a récemment évoqué d’autres débuts de saison similaires à celui que l’on connait actuellement dans des propos recueillis par Radio Scoop. Pour lui, l’espoir est encore en vigueur et la première victoire de la saison pourrait sonner comme un déclic.

Herbin a connu un début de saison identique

« On peut remonter très loin, en 1952, par exemple. L’ASSE obtient sa première victoire à la 9ème journée, on est dernier à l’issue de la phase aller avec 11 points au compteur. Mais on termine 11ème à la fin au printemps 1953. Et puis il y a un scenario en tout point identique à cette année, lors de la saison 1988/1989. Après 10 journées, l’ASSE a fait quatre nuls et six défaites (ndlr : c’est l’actuel bilan) et c’est Robert Herbin l’entraîneur. Il faut attendre la 14ème journée pour le premier succès. Par contre, la deuxième partie de saison est excellente avec 37 points pris. On termine finalement 14ème du championnat. »

La première victoire comme déclic ?

« Je pense que le déclic sera la première victoire. Quand on remonte en Ligue 1 en 2004, on ne compte qu’une victoire après 12 journées, on est dans les derniers. Mais ce but de Pascal Feindouno dans les dernières minutes contre Nice nous offre un deuxième succès lors de la 13ème journée. À partir de là, tout change, puisqu’on terminera 6ème et on retrouvera l’Europe en fin de saison. Tout peut aller très vite, il faut garder espoir. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour ta prochaine commande sont inclus dans chaque box.