crédit photo : asse.fr

Interviewé récemment par Maxime Raynaud dans le quotidien Midi Libre, Loïc Perrin a parlé de la mauvaise passe actuelle de l’ASSE et ne se dit pas surpris par celle-ci. Il explique notamment que la jeunesse doit être bien entourée pour être compétitive, ce qui n’est pas le cas en ce moment avec les nombreuses blessures et suspensions.

Des absences préjudiciables

« Ce n’est pas forcément surprenant. C’est vrai qu’il y avait eu des victoires abouties. Mais depuis, pas mal de pépins se sont accumulés avec les absences de cadres comme Debuchy et Kolodziejczak mais aussi de Maçon, pas loin d’être le meilleur stéphanois du début de saison… Et on se retrouve avec une équipe avec de très jeunes joueurs. Il y a de la qualité mais on ne peut pas leur demander de faire gagner des matches. Les jeunes ne sont jamais meilleurs que quand ils sont bien encadrés. L’apprentissage ne se fait pas du jour au lendemain.«