crédit photo : asse.fr

Acheté 3,5 millions d’euros l’été dernier au Betis Séville, Ryad Boudebouz a malheureusement eu du mal à s’imposer dans le Forez jusqu’à présent et est donc invité à se trouver un nouveau challenge par ses dirigeants. Souhaitant de son côté rester pour s’imposer dans un club qu’il a toujours apprécié, le milieu offensif de 30 ans devrait probablement être stéphanois cette saison.

Vers une saison quasiment blanche ?

En effet, d’après les informations du journal L’Équipe, celui qui a réalisé une bonne préparation avec l’ASSE n’a pour l’instant pas d’offre. De ce fait, son avenir semble s’écrire à Saint-Étienne. Possédant l’un des plus gros salaires du club (190.000 euros brut mensuels), l’international algérien ne pensait pas être poussé vers la sortie seulement un an après son arrivée et essaye donc de tout faire à l’entraînement pour convaincre Claude Puel de le réintégrer au groupe. Sa situation paraît néanmoins peu évidente et une saison avec très peu de temps de jeu l’attend sûrement s’il ne part pas. Dommage car son apport pourrait être un plus au sein d’une équipe très jeune et ayant besoin d’acquérir de l’expérience. Affaire à suivre…