News

Mercato : L’intérêt sportif plutôt que le discours de Puel pour Guilavogui

Dans le viseur des Verts l’été dernier après une saison plutôt intéressante avec Toulon en National (17 matchs, 3 buts), Morgan Guilavogui a préféré opter pour le Paris FC avec qui il s’est engagé jusqu’en juin 2023. Dans une interview accordé à RazCast TV, l’attaquant de bientôt 23 ans explique pourquoi il a choisi le club de Ligue 2 et pas celui où son grand frère, Josuha, s’est révélé.

Un bon discours de Puel mais plus de place au Paris FC

« À la fin du championnat, mon agent est revenu vers moi pour m’indiquer que plusieurs clubs étaient intéressés. En National 1, il y avait Boulogne-sur-Mer et Laval, en Ligue 2 il y avait le Paris FC et en Ligue 1 il y avait Saint-Étienne et Lorient. Du côté de Saint-Étienne, on me proposait un contrat pro, mais on me situait entre la réserve et la Ligue 1. Lorient c’était pour le groupe Ligue 1, mais d’abord avec un passage en réserve. Ça ne m’intéressait pas trop. J’ai donc préféré m’engager en Ligue 2 avec le Paris FC. Le discours de l’entraîneur était différent. J’ai eu Puel, Pélissier et Girard au téléphone. Même si le discours de Claude Puel était bien, celui de René Girard m’a permis de faire mon choix beaucoup plus rapidement. »

(0 commentaire)

  1. comment la berrichonne se permet un saoudien et nous en arrive pas a ce vendre il y a quelque chose qui cloche avec c est deux clowns berrichonne ligue deux se vend très bien st ligue un pas d acheteur bizarre

    1. Non romeyer est exécrable et une vrai p***
      Zamalek vous en dira des nouvelles

  2. Sainte est entrain de régresser. Châteauroux nous dépassera d’ici quelques années. Les 2 guignols seront encore présent même avec des déambulateurs. Peuple vert il est temps ! Notre club se meurt ! PUEL n’est pas l’homme de la situation .le ménage vite!

  3. Préféré signé au Paris Fc plutôt que sainté, le malaise et profond surtout d un joueur formé chez nous,chercher les erreurs,je dis bien les erreurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :