News

Mercato : Le prix de Gourna fixé à 20 millions d’euros ?

Le (très) jeune milieu défensif, Lucas Gourna, découvre à peine la Ligue 1 cette saison avec l’ASSE mais attire déjà les convoitises. À seulement 17 ans (18 le 5 août), il réalise des performances plus qu’intéressantes et semble promis à un bel avenir, certains osant même déjà les comparaisons avec un certain Paul Pogba.

Plus que deux ans et demi de contrat

De ce fait, plusieurs clubs devraient venir aux renseignements lors du prochain mercato estival et même peut-être passer à l’action. Le club stéphanois souhaite de son côté bien évidemment le conserver et aimerait même prolonger son contrat qui court pour l’instant jusqu’en juin 2023. C’est en effet ce que révèle Mohamed Toubache-Ter sur son compte Twitter, en précisant que les dirigeants seraient tout de même prêts à fixer son prix à 20 millions d’euros, somme qui ferait forcément réfléchir pour un garçon d’à peine 18 ans.

Difficile de refuser une belle offre

Les internautes ayant répondu à notre sondage d’hier matin ont quant à eux estimé à 79% qu’un départ de notre jeune talent cet été est complétement inenvisageable. Nous comprenons parfaitement cet avis mais souhaitons tout de même apporter une petit nuance en rappelant que le contexte financier est très particulier depuis plus d’un an et que les dirigeants ne pourront pas refuser n’importe quelle offre non plus. En cas de proposition de l’ordre de 20/30 millions d’euros il nous paraît très compliqué de refuser, surtout qu’en cas de transfert, un pourcentage à la revente assez important sera forcément négocié par l’ASSE. Pas d’inquiétude cependant car le club a prouvé depuis l’arrivée de Claude Puel qu’il savait bien mieux vendre qu’auparavant.

(0 commentaire)

  1. Encore un jeune qui risque de quitter le club. Apres les 2 guignols vont dire qu’ils ont pas d’argent pour recruter. Mensonges . Pauvre SAINTÉ ! Vous faites honte à ce club. Pas foutu de garder au moins 1 année nos jeunes. Votre politique doit cesser messieurs vous détruisez ce club barrez vous.

  2. Attention, le nouveau projet très clair est de former les jeunes, les faire évoluer, et les vendre arrivés à maturité pour faire entrer l’argent dans les caisses. Voilà ce que l’on a compris sur la nouvelle stratégie. Alors surtout, ne pas « mettre la charrue avant les boeufs ». D’abord si cela fonctionne pour l’instant, c’est grace bien sûr à Claude PUEL, mais aussi à tous les entraineurs des plus jeunes générations qu’il faut reconduire pour que l’assise soit saine et forte. Aussi des partenariats qui fonctionnent. Mais après tout cela il faut néanmoins que l’équipe fanion ne soit pas « ridicule » et n’entame pas le superbe renom de l’ASSE qui a déjà été égratigné hélas. Donc les Présidents et leurs actionnaires seraient bien inspirés de renoncer pour l’heure à leurs dividendes (cause de crise pour tout le monde) et soient assez sages pour favoriser la stratégie mise en place par une gestion saine et rigoureuse. Laissons donc du temps au temps et aux professionnels à tous niveaux le temps de montrer leurs capacités réelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :