Ce week-end, les Green Angels ont publié un communiqué expliquant pourquoi le groupe ne fera pas son retour à Geoffroy-Guichard ce dimanche à l’occasion de la première journée de Ligue 1 face à Lorient. Un bulletin qui vise notamment la mise en place du pass sanitaire et le fait que leur présence ou non dépende à chaque fois des décisions de la préfecture.

Le communiqué officiel

La préfecture répond au communiqué des GA !

L’AFP rapporte justement aujourd’hui une réponse de la préfecture de la Loire au travers de quelques mots de son secrétaire général, Thomas Michaud : « Aucune mesure de contrôle spécifique autre que celles imposées au rassemblement de plus de 50 personnes n’était à ce jour prévue dans le cadre de la première journée de championnat. La présentation d’un pass sanitaire ou d’un certificat de parcours vaccinal complet ou bien encore d’un test PCR négatif de moins de 72 heures n’est d’ailleurs imposée que pour les personnes de 18 ans et plus jusqu’au 30 septembre. L’idée que le contrôle des agents de sécurité puisse donner lieu à une collecte de données nominatives et à la création d’un listing relève du fantasme. ». Des propos qui ne risquent certainement pas de changer la donne côté Green Angels.