Romain Hamouma a 33 ans. Au delà d’une vérité générale et absolue, c’est aussi le paradoxe qui vient de clore la semaine des Verts. Lors de la belle victoire de l’ASSE hier après-midi face à Lorient (2-0), les Verts ont du s’en remettre à Romain Hamouma pour débloquer la situation. Deux buts dont une magnifique pépite peu avant la 20e minute qui auront eu raison de lorientais peu en vue.

Pourtant, l’équipe alignée par Claude Puel respirait la jeunesse. C’est pourtant l’un des rares trentenaire de l’ASSE qui offre les 3 premiers points de la saison à une équipe et un coach qui en avait besoin. Chahuté pour son « plan jeune », Puel aura prouvé sur ce premier match que quelques « vieux » et beaucoup de jeunesse pouvait apporter ce que les supporters veulent : du beau jeu et les trois points.

Au delà de ces débuts rêvés en championnat, l’ASSE a aussi fait partir un de ses éléments en prêt. Alexandros Katranis, le casper grec, a été prêté au club promu Hatayspor en Turquie. Nous ne manquerons pas de vous faire suivre l’évolution de ses performances dans la rubrique hebdomadaire, le bilan des prêtés.

L’actualité principale s’est quand même située sur les rumeurs de départ de Trauco et M’Vila. L’Olympiakos est intéressée par les deux joueurs, régulièrement annoncés partant. Un choix qui pourrait être intéressant à la fois pour les deux joueurs mais aussi pour le club. M’Vila a quand même joué une vingtaine de minutes hier, preuve qu’il peut encore apporter dans un registre moins important.

Au niveau des arrivées, deux numéros 9 ont été la cible des principales rumeurs. Vincent Aboubakar d’un côté dont la piste est crédible, Enzo Crivelli de l’autre qui semble beaucoup moins faisable. Le camerounais serait clairement le bienvenu dans l’équipe compte tenu de son talent et de sa carrière actuelle. Ce n’est pas Ferdinand Makota qui nous dira le contraire (son itw ici)

Alors que pourtant l’ASSE tient déjà son numéro 9. Eh oui, Romain Hamouma semble éternel et c’est tant mieux pour les Verts.