Comme chaque début de semaine, nous revenons sur les performances du week-end des joueurs prêtés par l’ASSE cette saison que sont Mickaël NadéLamine GhezaliAlexandros KatranisSergi Palencia et Assane Diousse. Ce week-end, l’un d’entre eux à fait son retour sur les terrains.

Diousse joue mais ne convainc pas

Cela faisait plus de deux semaines que nous n’avions plus vu Assane Diousse titulaire avec le MKE Ankaragücü mais il a rechaussé les crampons hier. Il a cependant été très moyen durant la rencontre face à Antalyaspor (défaite 1-0) et a été remplacé à la 66ème minute. L’équipe de la capitale turque est toujours dernière au classement avec deux points en neuf journées, soit sept de moins que le premier non relégable.

Autre joueur à évoluer en Turquie, Alexandros Katranis n’était pas dans le groupe d’Hatayspor contre Galatasaray pour cause d’infection au Covid-19. Son équipe s’est inclinée 3-0 et chute à la quinzième place de Süper Lig. Elle compte néanmoins trois matchs en retard par rapport à certains autres clubs.

Pas de stéphanois en National !

Mickaël Nadé était encore suspendu ce week-end et n’a donc pas pu prendre part à la large victoire de Quevilly-Rouen contre Bastia-Borgo, 4-0. Il devrait effectuer son retour ce vendredi pour la réception du SC Lyon de Lamine Ghezali. Ce dernier avait d’ailleurs retrouvé du temps de jeu dernièrement mais n’a pas l’air d’avoir totalement convaincu son entraîneur puisqu’il était en tribune ce week-end et a assisté au match nul des siens à Boulogne-sur-Mer sans pouvoir rien faire. Les coéquipiers de Nadé sont deuxièmes de National avec un match en retard et un point de moins que le leader, le Red Star, tandis que l’équipe de Ghezali est avant-dernière à égalité de points avec Annecy.

Palencia titulaire indiscutable

Pour finir, Sergi Palencia est bel et bien devenu un titulaire indiscutable du côté de Leganés. Présent sur le pelouse durant l’intégralité du match contre le Rayo Vallecano mercredi dernier à son nouveau poste de milieu droit (victoire 1-0), l’espagnol de 24 ans s’est montré propre techniquement mais n’a pas eu assez d’impact sur le plan offensif. Il se rattrapera peut-être dès ce soir lors du match contre Tenerife, dix-septième au classement, avec la possibilité de passer troisième en cas de succès. Bonne chance Sergi !