Nos U17 et notre réserve étaient sur les terrains ce week-end et ont réalisé deux belles performances. Nos U19 n’ont quant à eux pas joué puisque la rencontre face à Toulouse a été annulée à cause de plusieurs cas de Covid-19 au sein de l’effectif toulousain.

Les U17 rois de la Loire !

Les jeunes U17 de Patrick Moreau se sont imposés dans le derby de la Loire face à Andrézieux, deux buts à zéro. Les buteurs de cette rencontre se nomment Antoine Gauthier et Yassimi Moyo. Grâce à cette belle victoire, les stéphanois se retrouvent quatrième de leur poule à seulement un petit point du deuxième, Air-Bel, et cinq du leader, l’AS Monaco, en ayant joué un match de moins que ces deux formations. L’entraîneur des Verts s’est montré satisfait par ce résultat et a souligné deux aspects importants des bonnes performances actuelles de son équipe : « On a essayé de jouer, on s’est créé des occasions que l’on a su saisir aujourd’hui. On s’attendait à un match avec beaucoup de duels et beaucoup d’intensité. C’est ce qu’il s’est passé. Ils ont essayé de nous empêcher de ressortir le ballon avec de l’impact au milieu de terrain, mais nous avons réussi à sortir de cette tenaille. Nous avons eu moins d’occasions que la semaine dernière mais nous avons été plus réalistes offensivement, tout en étant solides défensivement. Le fait d’enchaîner les victoires amène de la confiance, il faut continuer dans ce sens et ne pas oublier ce qui nous permet de faire des résultats : l’engagement et la solidarité.« . Prochain rendez-vous le dimanche 8 novembre à domicile face à Clermont-Ferrand, équipe possédant le même nombre de points.

La réserve arrache une point inespéré chez le leader !

Rapidement menés deux buts à zéro puis trois à la 40ème minute de jeu, la réserve stéphanoise a réussi l’exploit de remonter au score et arracher un précieux nul chez l’actuel premier du classement, Bourgoin-Jallieu. Réduits à dix durant toute la seconde mi-temps, les berjalliens de Jérémy Clément ont en effet craqué face aux jeunes stéphanois en encaissant des buts de Victor Petit (45+1′), Lucas Calodat (88′) et un contre-son-camp sur une passe de Louka Aymar (89′). Un résultat qui a rendu fier le coach forézien, Razik Nedder : « Il y a plusieurs choses à retenir, la première ce sont les erreurs grossières que nous avons commises sur certains buts alors que notre adversaire n’est quasiment jamais venu chez nous. Le résultat, c’est que nous étions menés 3-0 à la quarantième minute. Il y a de la déception car j’ai le sentiment que nos trois milieux de terrain ont fait des choses intéressantes dans la tenue du ballon. Au vestiaire, nous sentions qu’il y avait quelque chose à jouer. Nous sommes restés positifs en leur expliquant qu’il fallait se tenir au plan de jeu défini, car nous étions bons dans la gestion du ballon. Ensuite, il y a forcément un sentiment de fierté car remonter un score de 3-0, dans ce championnat, face à cet adversaire, et avec une équipe aussi jeune, ce n’est pas rien. Mes joueurs ont fait preuve de caractère et de respect pour le maillot qu’ils portent. On a mis tous les ingrédients dans la maîtrise du ballon et dans l’énergie dépensée pour forcer notre destin.« . Désormais septième au classement, la réserve devra attendre deux semaines avant de retrouver la compétition avec la réception de Limonest le samedi 7 novembre à 18h.