Interrogé ce matin sur France Bleu Saint-Étienne Loire, Jean-François Soucasse, le Président délégué de l’ASSE, a évoqué la situation de Claude Puel, les mauvais résultats et la colère de certains supporters. Extraits.

Claude Puel a-t-il sauvé sa tête à l’ASSE après la victoire contre Clermont ?

« Je ne me pose pas la question comme ça. Ce qui m’importe est de savoir si le staff et les joueurs poursuivent un projet commun qui est clairement identifié, qui est d’assurer le maintien en L1. Aujourd’hui, Claude, comme ses adjoints et ses joueurs, est parfaitement mobilisé. J’ai trop d’expérience dans le football pour prendre des positions définitives. J’essaye de garder la tête froide dans une situation qui le nécessite. Claude est un éducateur manager général qui est expérimenté, il a déjà connu des situations difficiles mais sauf erreur de ma part il n’a jamais connu la relégation. Il n’est pas étonné d’être la cible des critiques. Pas plus lui que les joueurs et les dirigeants dont je fais partie. Nous sommes ensemble sur un même bateau. On doit laisser le club à la fin de la saison en première division. C’est ça l’essentiel et qui nous motive tous. »

Que répondre aux supporters voulant le départ de Puel ?

« Je leur réponds que comme dans tout club sportif, le critère et la grille d’évaluation se font par les résultats. Seuls les résultats sportifs maintiendront le club en Ligue 1. Je ne suis pas dans une situation de déni, je ne suis pas un adepte de la méthode Coué. On ne peut pas se féliciter d’avoir le meilleur public de France – c’est une réalité – et s’étonner que ce public s’exprime et fasse part de son mécontentement. Je sais qu’on a des responsabilités partagées. Je prends ma part dans ses responsabilités, je suis là pour les assumer. D’autres devront le faire. Les résultats sportifs sont le seul juge de paix. Nous avons à cœur, tous, de rétablir la situation. Cette première victoire, je fais le vœu que ce soit une première étape dans notre rétablissement. »

Pas de boucs émissaires

« Ne comptez pas sur moi pour trouver des boucs émissaires, des coupables faciles. Certains supporters souhaitent du changement, un électrochoc ? Nous sommes des gens expérimentés, nous savons que cela fait partie de l’éventail des décisions qui existent quand on dirige un club. Aujourd’hui il y a un match à préparer, le match à Troyes. Je ne suis pas l’avocat de Claude Puel, ni le bras armé d’un actionnaire contre un autre. Je suis le garant d’une institution, j’essai de garder le cap. Même si c’est difficile, on a besoin tout le monde. L’Union Sacrée doit être déclarée. Bien évidemment que le début de saison n’est pas satisfaisant. On a tous une part de responsabilité. Il ne faut pas que la situation de Claude Puel exonère les joueurs, la direction.« 

propos retranscris par poteaux-carres.com

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour ta prochaine commande sont inclus dans chaque box. Profite également en ce moment de la livraison gratuite pour tout achat dépassant les 50 euros avec le code HALLOWEEN21.