Il y a de cela quelques jours, j’ai eu le plaisir de répondre aux questions d’Alexandre Crouzet, journaliste pour But! Sainté, sur l’actualité de l’ASSE et donc bien évidemment sur le mercato qui vient de se clôturer. Pour ceux qui n’aurait pas acheté l’hebdomadaire, voici un court extrait de l’interview où j’évoque notamment l’arrivée d’Ignacio Ramirez. Bonne lecture.

Des gros salaires toujours là

« Je ne m’attendais pas à grand chose donc je n’ai pas été déçu, ni vraiment satisfait parce que je savais que ça allait être calme. J’espérais tout de même un peu plus de départs, notamment les gros salaires comme Ryad Boudebouz ou Gabriel Silva qui, je pense, seront amenés à très très peu jouer, ce qui est problématique. »

Le terrain comme seule réponse pour Ramirez

« Sinon côté arrivées, il fallait pour moi une ou deux recrues, un attaquant et un défenseur central. On a eu l’attaquant à la dernière minute, maintenant il faut voir sur le terrain ce qu’il donne. Ses statistiques semblent intéressantes mais la vérité se trouve sur le rectangle vert. De ce que j’ai pu lire, ça a l’air d’être une recrue intéressante avec un certain potentiel même s’il a déjà 24 ans. Espérons qu’on aura trouvé le nouveau Luis Suarez car il a un profil similaire. J’avoue être sceptique tout de même sur le niveau de la D1 uruguayenne, surtout quand on voit que le meilleur buteur du championnat est un certain Gonzalo Bergessio, qui a 37 ans aujourd’hui. »