Les groupes de supporters de l’ASSE réclament depuis plusieurs années le départ des deux présidents du club, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, et ont intensifié leurs demandes ces derniers mois. Dans une interview accordée à But! Saint-Étienne, le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, les rejoint et demande plus de transparence à ceux qui dirigent notre club.

Soutien aux récents communiqués

« J’ai lu le dernier communiqué des supporters la semaine dernière. Celui des Magic Fans aussi. Ils demandent plus de clarté sur les intentions des dirigeants et je les comprends. Je les rejoins. Les présidents avaient dit il y a trois ou quatre ans qu’ils voulaient vendre. Les supporters les prennent aux mots. Ils leur disent : soyez transparents, jouez cartes sur table, confirmez nous ce secret de Polichinelle. Je soutiens leur communiqué. »

L’ASSE, un bien public

« Il me semble que ce serait dans l’intérêt du club. Et dans l’intérêt général. L’ASSE n’appartient pas qu’à ses dirigeants mais à tous les Stéphanois et même au delà puisque le club compte des supporters partout en France. L’ASSE, c’est un bien public. Je note d’ailleurs que sur ce point, nous sommes d’accord avec les présidents. Roland Romeyer et Bernard Caiazzo ont promis de céder le club en cas de projet sportif intéressant, sans en faire une histoire d’argent. J’espère qu’ils tiendront cette promesse. »