Le discours de Puel dans le vestiaire après le nul contre Reims !

Comme chaque semaine, le club publie sur asse.fr une vidéo “Inside match week” qui revient sur la semaine et le match des Verts. Dans celle publiée aujourd’hui, nous avons droit à une plongée dans le cœur du vestiaire après la rencontre face à Reims et donc au discours de Claude Puel. Des paroles où l’entraîneur stéphanois n’a pas hésité à bouger ses troupes et à leur faire savoir qu’il ne voulait plus voir de telle première période.

Un match qui doit servir de leçon

Plusieurs petites choses, la première négative, je vous l’ai dis à la mi-temps : on ne peut pas jouer au foot sans avoir un volume de courses, d’intensité, de sprints, de pressing autre que celui qu’on a eu en première. On a pas mal débuté mais après ça s’est très vite étiolé et c’était vraiment des courses au ralenti. Dans le football d’aujourd’hui ça n’est plus possible. En deuxième mi-temps, il y a eu de bonnes choses, je dirais même que l’on doit gagner le match. S’il faut rentrer dans le but avec le ballon, l’adversaire ou tout le monde, on y rentre mais putain plus encore de conviction (sic). La bonne chose, c’est que face à une telle équipe, on revient au score et on a fait preuve de caractère jusqu’au bout. On a même la balle du 2-1, ça veut dire qu’on a de la ressource, que quand on s’emploi, quand on fait les efforts et qu’on se met le cul par terre (sic), on est capable de bonnes choses. Quand on est pas là comme en première mi-temps, qu’on ne met pas de volume de course, qu’on ne peut pas ou qu’on ne veut pas et qu’on ne met pas les bons ingrédients, on a la sanction qui arrive derrière. Il faut que ça nous serve de leçon. Il n’y a pas de match facile, chaque match il faut aller le chercher et se tirer les pouces du cul (sic). Il faut avancer, il faut donner putain (sic), il faut donner et vous serez récompensés. Vous avez été récompensés à la fin et vous méritiez plus mais il ne faut pas faire une première mi-temps comme on l’a fait. Il ne faut jamais lâcher, même quand ils marquent je ne veux pas voir des gars qui baissent la tête putain (sic). La réaction que je veux voir : il y a un but, on prend le ballon, on le pose, on met le ballon devant et putain on y est (sic). Ça c’est du caractère, jamais on ne subit une situation, jamais on ne baisse la tête !

ARTICLES SIMILAIRES

Sondage : Quel pronostic pour Lorient-ASSE ?

Aujourd'hui à 15h, les Verts affrontent le FC Lorient pour le compte de la 27e journée de championnat. Un nouveau match face à un...

Le rêve du week-end : La résurrection de Bouanga !

Avant chaque rencontre, nous reviendrons désormais avec un côté rêveur sur ce que nous aimerions voir du côté de l'ASSE. Ce week-end, les Verts...

Le groupe pour le déplacement à Lorient

Voici le groupe convoqué par Claude Puel pour le déplacement à Lorient. À noter notamment l'absence de Ryad Boudebouz. https://twitter.com/ASSEofficiel/status/1365738474414829569?s=20

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

CLASSEMENT

DERNIERES MINUTES

COMMENTAIRES

NEWSLETTER

- Advertisement -