Interrogé par le site maligue2.fr, Laurent Batlles est longuement revenu sur sa philosophie de jeu et l’actualité de l’AS Saint-Etienne.

L’occasion pour lui d’évoquer son futur adversaire de samedi : « On sait comment ça va se passer. Rodez est une équipe à valeur athlétique, qui défend très bien et se projette très vite dans les transitions. Ils ont des attaquants devant avec Corredor ou Hountondji qui ont de la vitesse. On ira là-bas, ce sera un petit terrain, il n’y aura pas beaucoup d’espaces. Il faudra être performant et costaud pour essayer de battre cette équipe. Si vous appelez David Guion, il ne pensait sans doute pas qu’il allait perdre 3-0 à Pau (avec Bordeaux, ndlr). Tous les matchs sont difficiles ! On le répète toujours, il ne faut pas croire que ce championnat est facile. Il n’y a pas d’équipes faibles, les clubs sont de plus en plus structurés avec de bons entraîneurs. C’est très homogène. Il y a quelques années, il y avait plus de disparités entre les équipes du haut de tableau et les autres. Désormais, je trouve que cela se nivelle.« 

Des propos confirmés ce matin en conférence de presse où l’entraîneur stéphanois a évoqué cette seconde rencontre de Ligue 2 : « C’est une équipe difficile à jouer, qui défend bien avec beaucoup de solidarité et qui se projette très bien vers l’avant avec des joueurs en nombre. Leurs transitions sont très intéressantes. Le terrain est petit, on sera dans un stade plein. On va revivre ce qu’on a vécu là-bas la saison dernière.« 

Retrouvez l’interview du coach stéphanois en intégralité ici !