C’était le grand jour pour les Stéphanois qui recevaient le FC Metz pour le compte du match aller de barrage de promotion en Ligue 1.

Entreprenants dès les premières minutes de la rencontre, les Stéphanois démarraient le match de la meilleure des façons avec un but plein de sang-froid de la part d’Ibrahim Sissoko.

Malheureusement, l’ouverture du score fera lever le pied aux Verts, ceux-ci se faisant rejoindre juste avant la mi-temps sur l’une des seules occasions messines.

Émoussés physiquement en seconde période, les Verts trouveront leur salut par l’inévitable Irvin Cardona de la tête.

Hargneux bien qu’épuisés, les hommes d’ODO se déplaceront donc du côté de Saint-Symphorien avec un avantage d’un but, après avoir pris un bel avantage psychologique face aux Messins dans un Chaudron digne des grands rendez-vous.

Messieurs les joueurs, félicitations pour cette partie, maintenant, ne lâchez pas !