Une chose est sûre, l’ASSE n’a pas recruté d’immense crack ces dernières années et n’a que peu investi sur les différents mercatos, encore plus depuis l’arrivée de Claude Puel. Néanmoins, d’après le bilan dévoilé par l’Observatoire du Sport Business, le club se classe 3ème sur le plan national et 8ème sur le plan européen au niveau des meilleures balances de transferts sur les dix dernières saisons.

Des finances mal gérées ?

En effet, les dirigeants ont vendu pour 223 millions d’euros mais n’ont dépensé que 113 millions pour renforcer l’équipe, soit une balance positive de 110 millions d’euros. En France, seuls le LOSC et l’OL font mieux avec des balances positives de 342 et 225 millions d’euros, ce qui les classe d’ailleurs aux 1ère et 2ème positions de ce classement. En Europe, le Genoa, l’Udinese, l’Atalanta, l’Athletic Bilbao et Hoffenheim sont devant les Verts. Un classement qui vient révéler que l’ASSE a encaissé beaucoup d’argent sur les dix dernières années mais n’a semble-t-il pas bien gérer ses finances pour arriver à la situation dans laquelle le club est depuis près de deux ans…