Présent hier dans l’émission « Rothen s’enflamme » sur RMC, Jean-Michel Larqué a sorti la sulfateuse au moment d’évoquer la situation de l’ASSE, reléguée en Ligue 2 suite à sa défaite aux tirs au but en barrages contre Auxerre. Le capitaine emblématique des Verts de la grande époque a notamment taclé Bernard Caïazzo, Pascal Dupraz et les joueurs, qu’il qualifie de « marionnettes ». Nous n’aurions pas dit mieux !

Caïazzo honteux

« Je ne suis pas triste, la colère l’emporte largement sur la tristesse. Ce que j’ai vu hier ainsi que les mois précédents, des dirigeants jusqu’aux joueurs ne ressemble en rien aux valeurs qui ont fait la légende des Verts. Je me répète mais un président (ndlr : Caïazzo), principal actionnaire du club qui ne met pas les pieds à Saint-Étienne pendant deux ans et demi, il doit être effacé des tablettes du football français : pour abandon de poste et mise en danger du patrimoine. C’est honteux ! Ce mec là s’est encore caché. Dimanche, il y en avait un avec la casquette (ndlr : Romeyer), il était voûté mais il était là au stade. L’autre a abandonné tout le monde. Je suis en colère contre des gens qui n’ont aucun courage. Il voulait être dans la lumière des projecteurs, je ne vais même pas citer son nom. Il est aujourd’hui dans la honte des ténèbres, du moins je l’espère, je n’en suis pas sûr. »

Dupraz a oublié l’objectif numéro un

« Il y a le problème de l’entraîneur, c’était la caution technique et athlétique de l’équipe. Il avait un objectif, un seul, il l’a oublié. Dès qu’il y a eu une petite embellie, il a immédiatement parlé non pas de l’objectif qu’il fallait atteindre mais plutôt de son propre avenir et de la prolongation de son contrat. Dès qu’il a mis cela sur le tapis, ça ne vous a pas échappé : le néant, plus rien ! Il y a eu quelques petites punchlines de pacotilles du style: « On est en Ligue 1 et demi ». Mais nous, on lui a demandé de rester en Ligue 1, et il n’a pas réussi. Les paroles c’est bien pour lui, les résultats cela aurait été mieux. »

Des joueurs sans talent ni générosité

« Il y a un ponpon avec les joueurs. J’ai suivi une partie du match, je revenais de celui de mon petit club de la JAB de Pau qui faisait sa petite fête. J’ai vu la deuxième mi-temps et les prolongations. J’avais l’impression de regarder un match caritatif pour vieilles gloires de 60 ans. Non seulement, ils n’ont pas de talent mais en plus ils n’ont pas de générosité, d’enthousiasme. En plus, ces marionnettes là pensent qu’elles sont supérieurement douées. Il n’y a aucune énergie, rien. Je suis en colère, très en colère et ma position d’ambassadeur de l’ASSE ne m’oblige pas à me taire, bien au contraire, elle m’oblige à dire la vérité. Vous l’aurez compris, le capitaine des Verts de 76 en a gros sur le cœur et il vaut mieux que je m’arrête là. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.