La vente de l’AS Saint-Etienne semble n’avoir jamais été aussi proche d’aboutir. Sur la table depuis de nombreuses années, le dossier a bien souvent connu de nombreuses désillusions, entre candidats douteux et exigences démesurées de la part des actionnaires stéphanois.

Annoncée dans la phase des négociations exclusives avec le groupe canadien Kilmer Sports Ventures par le club ce lundi, l’ASSE pourrait être cédée d’ici la fin du mois.

En effet, si les actionnaires sont tombés d’accords avec les probables futurs propriétaires de l’ASSE, la prochaine étape passera par le CSE extraordinaire réuni ce jour. Les salariés de l’ASSE auront un délai d’un mois pour approuver l’offre de Kilmer Sports Ventures.

Il ne restera alors plus que la conclusion de la vente, celle-ci étant espérée avant la fin du mois de mai. Notamment afin de préparer la saison prochaine : selon les informations de RMC, le groupe canadien aurait déjà commencé à évoquer le recrutement avec Loïc Perrin avec deux scénarios possibles : une montée en Ligue 1 ou un maintien en Ligue 2.