Actionnaire de l’ASSE depuis plus de 20 ans, Bernard Caïazzo n’est plus apparu dans le Forez depuis la pandémie de covid-19. Particulièrement en retrait, celui-ci se déplaçait plus souvent entre Paris et Dubaï qu’entre la capitale et Saint-Etienne.

Le rachat de l’ASSE étant désormais officiel, celui-ci a tenu à s’exprimer dans les colonnes de l’Equipe à propos de cette officialisation.

« J‘ai tenu l’engagement que je m’étais fixé et réussi dans cette entreprise (de trouver des repreneurs) au-delà de mes espérances. Larry Tanenbaum, son propriétaire, et Ivan Gazidis, sont des hommes d’excellence qui vont, j’en suis persuadé, impulser la nouvelle dynamique dont le club a besoin. Je leur laisse la place avec sérénité et satisfaction.

J’ai souvent regretté les réactions de ceux qui ont mis en doute notre intention de vendre le club, par méconnaissance du sujet ou par malveillance. Je n’ai jamais voulu céder devant les dossiers « exotiques » qui ne correspondaient pas à l’ambition que je porte pour l’ASSE.

Le retour de notre équipe en Ligue 1, qui coïncide avec le changement de direction, ajoute à mon bonheur […] Je souhaite que le club de mon coeur retrouve les sommets. Je suis convaincu que la nouvelle direction, qui représente ce qui se fait de mieux dans le football international, va tout mettre en oeuvre pour que ce soit le cas. L’ASSE revient dans la cour des grands. C’est sa place naturelle. Allez les Verts ! »