News

Jessy Moulin évoque son retour en tant que doublure à Troyes

Transféré librement à Troyes la semaine dernière, Jessy Moulin va retrouver une place de doublure dans le club de l’Aube après avoir disputé sa seule et unique saison en tant que numéro un avec l’ASSE. Une situation qu’il accepte évidemment puisque c’est lui qui a choisi de signer à l’ESTAC mais qui reste tout de même dur à vivre comme il l’a expliqué récemment dans une interview accordée au quotidien Le Progrès. Extraits.

Être un bon coéquipier avant tout

« L’entraîneur souhaite que je pousse le gardien numéro un (ndlr : Gauthier Gallon) à être bon. Je continuerai à travailler au quotidien. Après, une saison est longue et il peut se passer plein de choses. Le but, c’est d’être un bon coéquipier et aider le club. »

Relativiser malgré la difficulté de la tâche

« C’est très dur mais le football est comme ça. Je l’ai accepté. Rien n’est figé dans le discours du coach. C’est à moi de faire le taf et d’être le plus performant possible aux entraînements en donnant tout ce que j’ai pour essayer de jouer au cours de la saison.  Cela fait tout de même bizarre de revenir à ce rôle. Certaines périodes de l’année peuvent être compliquées mais ça reste du football. Je continue à faire ce que j’aime, en plus en Ligue 1. Il faut relativiser. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous offrons 3€ !

%d blogueurs aiment cette page :