News

Jeannot Dées : « Je trouve que dans son attitude Étienne Green ressemble à Ivan Curkovic »

Entraîneur des gardiens de but de l’ASSE pendant près de dix-sept ans, Jeannot Dées a l’œil pour dénicher un futur bon portier et semble être en mesure d’affirmer qu’Étienne Green en sera un. En effet, il s’est récemment confié au quotidien Le Progrès au sujet de l’actuel gardien titulaire des Verts et s’est montré assez élogieux envers lui, osant même une comparaison avec l’immense Ivan Curkovic. Extraits.

Une saison complète pour définitivement le juger

« La valeur d’un gardien ne se juge pas sur une action, une parade exceptionnelle ou un penalty stoppé. Il faut une saison complète pour se projeter sur un profil. Mais Étienne Green sait ce qu’il est et a évalué ses qualités personnelles. Il a appris à se rendre compte que ce n’est pas sur deux arrêts qu’on le juge mais à chaque sortie. Il a fait son introspection, il a la mentalité, la connaissance profonde de soi, un gardien ne peut pas être un flambeur. »

Une présence apaisante

« Je considère que sa présence est apaisante pour sa défense, le collectif. Il a une sérénité incroyable , un sens de l’anticipation et une lecture du jeu bien au-dessus de la moyenne. Sur l’action de fin de match contre Lille, il part du bon côté au moment où est frappé le ballon. Il a analysé la trajectoire. »

Une attitude à la Curkovic ?

« C’est toujours délicat de faire des comparaisons entre gardiens. On peut avant tout les valoriser par rapport à leurs qualités personnelles. Néanmoins, je trouve que dans son attitude il ressemble à Ivan Curkovic. Son comportement est très rassurant sur le terrain et dans ce qu’il réalise. »

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :