C’est une histoire qui effraie n’importe quel supporter de club. A l’issue de la saison dernière, le FCSM, sous la bannière du groupe chinois Nenking était rétrogradé administrativement par la DNCG pour un déficit de près de 23M d’euros. Une situation catastrophique qui a failli faire disparaître le club. Un combat acharné de plusieurs semaines s’en est suivi. Alors que Romain Peugeot devait un temps reprendre le club, le projet a finalement été annulé. Le club risquait alors la rétrogradation en National 3.

Mais hier matin, le FCSM officialisait son maintien en National 1. En effet le club annonçait que toutes les parts du groupe Nenking ont été cédées. Parmi les repreneurs il y a évidemment des collectivités locales et plus globaleme un groupe d’acteurs économiques locaux regroupés sous la bannière du « FCSM 2028 ». Parmi eux se trouve également le collectif SocioChaux. Le collectif de Socios a mobilisé près de 7000 acteurs à travers le monde. Hier matin ils annonçaient avoir déjà recolté plus de 500.000e.

Ce sauvetage in extremis ouvre la voie à une renaissance pour le club de Sochaux. Cela ouvre également la voie aux différents projets socios qui apparaissent en France.