Intronisé à la tête de l’ASSE ce lundi, Ivan Gazidis a lâché ses premiers mots du côté de l’Étrat. L’ancien directeur d’Arsenal et du Milan était forcément attendu au tournant, le projet sportif de Kilmer Sports Ventures n’ayant pas vraiment été décrit dans la presse.

Interrogé par l’AFP, le nouveau président a annoncé la couleur, le club avancera pas-à-pas, sans grandes promesses qui ne pourront être tenues : « 

Je sais ce que signifie Saint-Etienne. Je suis très fier de faire partie de l’histoire du club et d’essayer de le ramener là où il était. Je suis très heureux pour le club, son personnel, la ville, Bernard et Roland. Bien sûr, ce n’est pas à notre crédit, mais nous arrivons au bon moment. D’un autre côté, notre responsabilité est encore plus lourde...

J’ai été favorablement impressionné par ce qui a été construit ici, les équipements sont excellents, les gens, surtout, ont une culture excellente, avec un véritable esprit de famille tout en étant ouverts et avec le désir de progresser. Mais nous ne faisons pas de grandes promesses qui ne valent que le jour où elles sont dites. Nous allons avancer étape par étape et la première sera le maintien en Ligue 1.«