Interviewé dernièrement sur la chaîne YouTube « Colinterview« , Jordan Ferri est revenu sur la grosse blessure qu’avait entraîné son tacle non maîtrisé sur Robert Beric le 8 novembre 2015. L’ancien lyonnais a notamment révélé que le fait de ne pas être allé voir l’attaquant stéphanois à l’hôpital représente le seul regret de sa carrière. Une rédemption tardive mais qui a le mérite d’exister.

Un manque de maturité

« La seule chose que je regrette dans ma carrière, c’est de ne pas être allé voir directement à l’hôpital Robert Beric. Je demande de ses nouvelles pendant le match à Christophe Galtier. Derrière il y a tellement un acharnement médiatique… Je reçois tellement de messages de haine de supporters de l’ASSE, que je peux comprendre parce que je blesse pendant une longue durée leur attaquant. J’aurais du avoir, mais ça allait avec mon jeune âge, la maturité nécessaire pour séparer le foot de l’homme et aller directement à l’hôpital voir comment il se portait. En tant qu’homme c’est le seul regret que j’ai. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 41,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.