News

FCL 2-1 ASSE : Nouvelle prestation indigeste des Verts !

L’ASSE se déplaçait aujourd’hui en Bretagne et plus précisément à Lorient pour le compte de la 27ème journée de Ligue 1 et s’est inclinée à juste titre 2-1. Auteurs d’une prestation calamiteuse, les Verts n’ont jamais pu espérer mieux dans cette rencontre alors qu’une belle opération comptable pouvait (devait) être réalisée cet après-midi. Retour sur cette triste performance.

Une petit éclaircie grâce à Moukoudi

« Une bonne première mi-temps dans son ensemble. » Ce sont les mots d’Harold Moukoudi à la pause et nous ne sommes pas vraiment d’accord. Certes d’un point de vue personnel, le défenseur central a réalisé un bon match et a permis aux Verts de rentrer aux vestiaires avec un but d’avance grâce à un joli but marqué sur corner peu de temps avant le quart d’heure de jeu, mais pour ce qui est de la prestation globale de l’équipe, il faudra repasser. Pourtant censés être frais, les hommes de Claude Puel n’ont pas affiché un visage excitant, se contentant d’être bien en place et ne proposant rien d’emballant. Les rares occasions sont arrivées sur des actions décousues ou des tentatives personnelles (frappes lointaines par exemple), loin d’être ce que l’on pouvait espérer avant le coup d’envoi. L’unique but de cette mi-temps est d’ailleurs arrivé sur un coup de pied arrêté dont l’existence peut être remis en cause au vu des images. Significatif de la performance de l’équipe. Heureusement, les Merlus n’ont pas été plus dangereux que nos stéphanois et n’ont quasiment jamais mis en danger Jessy Moulin (6 frappes/1 cadrée contre 6/2 cadrées côté ASSE).

Laurienté punis des Verts amorphes

Toujours optimiste ou peut-être rêveur, nous nous attendions à mieux en seconde période mais ce fut pire. Les Verts n’ont pas vu le jour et ont été totalement incapables de produire un jeu offensif digne de ce nom. Ils ont seulement tenté trois frappes (si on peut appeler ça des frappes…) et n’en ont cadré aucune. Laissant globalement le ballon à leur adversaire, ils leur ont offert la possibilité d’égaliser à la 66ème minute puis même de prendre les devants à la 86ème grâce à un doublé d’Armand Laurienté, entré en jeu à la 60ème. Nous n’avons jamais senti un sentiment de révolte cet après-midi ou même ne serait que des ingrédients qui devraient pourtant être primordiaux : de l’envie, du rythme et une capacité à mettre en danger son adversaire au moins à quelques reprises et avec des actions bien menées. Avec cette piteuse défaite, l’ASSE se retrouve désormais à cinq points du premier relégable, Nîmes, et voit Lorient, dix-septième, recoller à seulement quatre petits points. Aujourd’hui, une équipe a réalisé un match certes moyen mais le match d’une équipe qui veut sauver sa peau en Ligue 1 tandis que l’autre, on vous laisse deviner laquelle, a été absente des débats de A à Z. Evidemment et l’on doit à contrecœur s’y habituer, ça n’est pas la première fois depuis le début du championnat, mais à ce stade de la saison ça devient vraiment inquiétant. Le spectre de la Ligue 2 n’est pas loin et une réaction est attendue dès mercredi à domicile face à Lens, solide sixième de Ligue 1.

Les stats

(0 commentaire)

  1. Aucune envie de la part des joueurs encore un but d un défenseur lamentable aucun jeu ils méritent de perdre tellement ils sont nuls très inquiétant pour le maintien.

  2. Bonjour la D2. 11 tapettes sur un terrain. Petit club champêtre. Gestion de merde. Vous êtes la honte du football français. Vous salissez ce club. Dirrigeants dehors!

  3. Toute l’équipe a été indigente aucune philosophie de jeu le néant bouanga a mettre sur le banc pour lui faire comprendre qu’il n’est pas intouchable vu ses prestations depuis plusieurs matchs ça le ferait peut-être se remettre en question

  4. La Défense est fragile , inadmissible d’encaisser un second but, avec un ballon qui voyage devant les 4 défenseurs apathiques au possible

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous offrons 3€ !

%d blogueurs aiment cette page :