Victorieux face au FBBP01, l’AS Saint-Etienne a réussi à s’extirper d’une rencontre qui aurait pu ressembler à un piège tendu par le pensionnaire de National 2. Les Stéphanois connaîtront donc leurs futurs adversaires demain, Roanne affrontant Nîmes ce dimanche.

Découvrez les réactions d’après-match des deux adversaires du soir.

Jordan Gonzalez : « On a des regrets parce que notre visage sur la première mi-temps était un peu timide. On a manqué de tranchant dans les 30 derniers mètres, on voit la différence entre le très haut niveau et notre niveau du côté de Saint-Étienne : c’est très efficace. Je pense que le score est sévère sur la physionomie (du match). On aurait peut-être mérité un but pour récompenser le contenu des joueurs. On a un effectif qui est très jeune, beaucoup découvrent le niveau National 2. C’est un apprentissage, il y a encore du travail et on sait les échelons à gravir pour pouvoir évoluer plus haut. »

Gwen Foulon :On prend un but juste avant la mi-temps. Ça ne nous a pas découragé, mais après les deuxièmes et trois buts, nous plombent la tête. Je pense qu’on a réussi à faire pas mal de choses et qu’on a réussi à les mettre un peu en danger. Après, on voit la différence entre la N2 et la Ligue 2, ça se joue sur des détails, c’est la Coupe. On a des regrets, oui et non. On savait qu’on avait un coup à jouer. Ça ne s’est pas passé comme on le voulait, c’est dommage. On s’attendait à mieux. »

Gaëtan Charbonnier : « Ça fait du bien d’avoir marqué ce doublé. L’important, c’est de se qualifier. Sur le plan personnel c’était important, car j’ai repris vite. Ça va me libérer et ça fait du bien. En face, c’est une belle équipe, il y a des principes de jeu. On savait qu’on allait avoir en face de nous une équipe joueuse et il fallait rester sérieux. »

Laurent Batlles sur le site officiel du club : “Je suis très heureux de cette qualification. On avait demandé, face à cette belle équipe, beaucoup de sérieux, de rigueur, d’exigence. Tous les joueurs ont montré ces valeurs, ce qui nous a permis de nous qualifier et de prendre du plaisir. […] On a des rencontres de championnat à préparer et il fallait faire attention à ceux qui ont beaucoup de temps de jeu depuis le début de saison. On a confiance en nos jeunes et il faut aussi leur montrer. Ils ont été sérieux, très attentifs.”

Pour calculer une cote et miser sur la Ligue 2, découvrez les conseils de nos spécialistes.