Interviewé dans le magazine d’avant-match Maillot Vert, Etienne Green s’est confié sur le Stade Geoffroy-Guichard et son ambiance. Le jeune portier en a également profité pour remercier le club et Claude Puel pour la confiance qui lui est accordée. Extraits.

Les kops comme source de motivation

« C’est une très grande fierté de pouvoir jouer dans un stade où je prenais autrefois place en tant que supporter. Jouer avec un kop derrière soi est incroyable. On sent un boost supplémentaire, une envie de vaincre encore plus importante. On pourrait croire que c’est intimidant mais c’est surtout motivant. »

Comme un but marqué face à Lille

« Une fois lancé dans le match, on les entend par période, sur les temps un petit peu morts sur le terrain. Sur ma sortie face à Lille, forcément j’ai entendu l’immense clameur du Chaudron. J’ai cru que j’avais marqué un but (rires). »

Être le plus performant possible

« Je suis à la fois content et fier de la marque de confiance qu’expriment le club et Claude Puel en me prolongeant à nouveau. Ça fait plusieurs années que je défends les couleurs de l’ASSE et pouvoir m’inscrire dans la durée en équipe première avec mon club formateur est une vraie fierté. Mon objectif est d’être le plus performant possible. J’ai envie de rendre les Stéphanois fiers et d’être aussi fier de moi. »