Data/Tactique

Data / Tactique : les clés du match face à Nîmes

Après une semaine bien agitée au sein du club par les départs de Denis Bouanga et Zaydou Youssouf, la mise à l’écart d’Yvann Maçon après sa triste performance face à Dijon, Laurent Batlles compte bien remettre l’ASSE dans le droit chemin pour leur premier match à domicile dans un Chaudron à huit clos cet après-midi face à Nîmes. Quel système adopter ? Quels sont les points de vigilance face aux Nîmois ? Voici les éléments de réponse.

Une défense à 4 ?

Le Nîmes Olympique a été aligné en 3-5-2 samedi dernier face à Caen. Dans cette organisation tactique, les Nîmois cherchent à relancer court. Les pistons se positionnent à hauteur du milieu de terrain en sentinelle tandis que les deux milieux centraux viennent eux se positionner dans le demi-espace. Face à cela, Laurent Batlles semble avoir choisi de passer sur un 4-5-1 avec la volonté d’avoir un bloc très resserré pour limiter les espaces offerts dans le demi-espace en ayant un joueur au profil plus offensif (Aouchiche certainement) qui vient cadrer le numéro 6 adverse tandis que Lobry et Camara exécuteront un pressing sur le temps de passe sur les milieux centraux pour les empêcher de se retourner après la première relance et donc de lancer une offensive. Ce système en 4-5-1 permet à la fois aux Verts de garder une densité axiale (6 joueurs : 2 centraux, 3 milieux et Krasso en pointe) tout en gardant une supériorité dans les couloirs avec des situations de 4 contre 2 en phase offensive. L’ASSE ne devrait donc pas chercher à presser haut sur la relance, mais plutôt à mettre de la pression sur le receveur de cette relance avec un bloc plutôt médian pour avoir ensuite la possibilité de jouer rapidement dans le dos des pistons sur Aiki ou Cafaro qui semblent avoir été choisis pour animer les ailes. 

Le focus : Scotty Sazdoute

Le Nîmes Olympique est une équipe qui se reconstruit depuis sa descente et qui tente de faire confiance à des jeunes, c’est le cas de Scotty Sazdoute. Recruté en prêt en janvier en provenance de Louvain en Belgique, le latéral gauche formé au LOSC est devenu piston dans le système de Nicolas Usaï. Prêté déjà à Pau en 2020-2021, c’est un joueur qui connaît très bien la Ligue 2, qu’il a d’ailleurs fréquentée avec Victor Lobry, néo-stéphanois. Face à Caen et malgré la défaite des joueurs du Gard, Sazdoute a montré de vraies qualités, dans les duels, mais aussi dans le jeu sous pression, étant d’ailleurs souvent capable de trouver une passe à l’intérieur du jeu. Au total sur 43 passes tentés, il en a réussi 39, a gagné 9 de ses 12 duels dans 7 de ses 8 duels offensifs. Ce sera l’arme à surveiller côté Nîmois, bien que des joueurs comme Moussa Koné représentent bien évidemment un poison surtout face à une défense stéphanoise qui se cherche encore.  

Nouveau système, nouveaux joueurs et remise au clair sur l’aspect mental, Laurent Batlles veut effacer la mauvaise copie rendue face à Dijon et montrer que même à huis clos, les Verts feront du Chaudron, une forteresse imprenable qui doit les mener vers les sommets de la Ligue 2

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 41,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :