Data/Tactique

Data / Tactique : l’analyse d’ASSE – Metz

L’ASSE semble inarrêtable en cette fin d’hiver. Les Verts se sont encore imposés dimanche dans le « match des cancres », selon Pascal Dupraz, sur la plus petite des marges, 1-0. Si le spectacle par les buts n’était pas présent, d’un point de vue tactique et statistiques, il y a des choses à retenir de cette rencontre.

Falaye Sacko, omniprésent

Pascal Dupraz, le savait, le FC Metz était venu pour faire parler sa puissance physique et tenter de faire basculer le match sur des coups de pieds arrêtés. Le technicien savoyard ne s’était pas trompé puisque les rares situations messines ont souvent suivi des phases arrêtées, qui ont posé quelques problèmes à un Paul Bernardoni bien moins impérial dans les airs que sur sa ligne mais qui a réussi à garder sa cage inviolée, la deuxième fois cette saison (la première étant face à son club propriétaire, Angers). Pour répondre à cette densité physique provoquée par le 4-5-1 d’un Frédéric Antonetti obligé de regarder le match depuis les tribunes suite à sa suspension, Pascal Dupraz avait choisi d’aligner Mahdi Camara et Zaydou Youssouf pour répondre au combat physique et de titulariser Sada Thioub au poste de piston droit. L’idée était toute trouvée, Thioub devait rentrer au cœur du jeu pour limiter le surnombre numérique et apporter sa densité physique. En échange, c’est Falaye Sacko, certainement la meilleure recrue stéphanoise du mercato hivernal, qui avait pour rôle de surpasser ses fonctions sur les transitions en prenant le couloir, bénéficiant ainsi uniquement de ses qualités naturelles de vitesse, mais aussi de sa belle qualité de passes et de centres, lui qui connaît très bien le poste d’arrière droit. Un choix payant puisque c’est une situation comme sur un tableau noir – avec un débordement de Sacko, trouvant Bouanga au deuxième poteau sur un très bon centre – qui a amené l’ouverture du score et le seul but de la rencontre. Pascal Dupraz continue à prouver qu’il n’est pas qu’un pompier meneur d’hommes, mais qu’il est également capable de répondre tactiquement à ses adversaires, un atout supplémentaire pour les Verts dans la course au maintien.

Une victoire même sans efficacité

Nous clamons depuis le lancement de nos papiers tactiques le besoin et l’amélioration de l’efficacité stéphanoise pour obtenir le maintien, les Verts se sont cette fois illustrés dans un registre que l’on ne leur connaissait que peu. Les Verts ont eu plus de facilités à trouver la surface de réparation puisque la distance au but en moyenne par frappe n’était que de 14,9m contre 19,5 en moyenne cette saison. Les Verts sont donc plus dangereux et plus incisifs par leurs actions, mais ont retrouvé quelques faiblesses dans la finition. Bien qu’enchaînant un 6ème match de Ligue 1 avec au moins un but inscrit, l’ASSE n’a pas converti ses nombreuses occasions de doubler la mise, notamment par Denis Bouanga (7 tirs, 3 cadrés, 1 but sur 1,2 but attendu). Si Denis Bouanga est apparu maladroit devant le but, il ne pourra pas en vouloir à Ryad Boudebouz, qui, après un match en demi-teinte face au PSG a réagi de fort belle manière avec 7 passes amenant à un tir, 3 passes réussies dans la surface de réparation et 3 passes clés.

Pour confirmer l’excellente forme récente (13 points pris sur 18 possibles) et faire le break dans la course au maintien, les Verts devront donc être encore plus tueurs face à une équipe de Lille qui ne s’est inclinée que face à Paris et à Nice dans son Stade Pierre Mauroy et qui aura à cœur de continuer cette série avant de recevoir Chelsea en Ligue des Champions. Un grand match s’annonce donc pour nos Verts qui ont récemment montré qu’ils étaient capables d’être à la hauteur dans ce type de choc. Rendez-vous vendredi à 21h !

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :