Présent hier en conférence de presse d’avant-match, Olivier Dall’Oglio s’est prêté à l’exercice pour la dernière fois de la saison. Ce soir, sous les coups de 20h, les Verts connaîtront définitivement leur avenir : Ligue 1 ou Ligue 2.

Invité à livrer son ressenti sur ses hommes, le coach stéphanois n’a pas hésité à louer l’état d’esprit des siens, rappelant au passage l’enjeu de cette rencontre, comme en témoignent ses propos rapportés par EVECT : « Après le match aller, j’ai senti un groupe concerné. Les garçons vivent bien ensemble depuis le début, ils continuent de le faire sur cette fin de saison. Alors oui, il y avait des sourires à l’entrainement, mais au final il y a des sourires toute l’année avec cette équipe. C’est la finale de notre saison, il n’y a plus de match après, les joueurs sont focus sur les aspects du jeu et concentrés sur la rencontre à venir.

Tout au long de la saison, il y a eu des obstacles à franchir, ça n’a pas toujours été facile. Il y a eu des matchs couperets difficiles à aborder, le fait d’avoir été dans la difficulté a rendu ce groupe meilleur, plus résiliant. Ce que j’ai vu sur les deux dernières rencontres face à Rodez et Metz, c’est l’image d’un groupe solide mentalement, et je pense que c’est parce qu’ils ont connu ensemble la difficulté cette saison. Tout ceci a soudé les garçons, ils ont cherché à s’améliorer.
[…]

Ce groupe est déterminé, il est passé par toutes les couleurs cette saison. Je sens qu’ils sont blindés face à toute adversité. Ils sont soudés, ils vivaient déjà très bien ensemble même quand ça allait moins bien alors je n’ai aucun doute sur le fait qu’ils iront au bout d’eux-mêmes dimanche. Vraiment, je n’ai aucun doute là-dessus. »