Grand espoir de l’Olympique Lyonnais, Rayan Cherki est mis à l’honneur dans le dernier magazine Onze et en profite pour lancer le plus grand derby de France. Le milieu offensif de 18 ans s’exprime en effet sur la rivalité entre l’ASSE et l’OL et explique avoir pour objectif de marquer lors des deux derbys de cette saison. Extraits.

Un derby ça ne se joue pas, ça se gagne !

« Je ne vois pas Saint-Étienne, je ne connais pas. Je ne sais pas ce que c’est (sourire). Quand tu es Lyonnais, même si tu n’aimes pas le foot, tu n’aimes pas Saint-Étienne. C’est un truc de Lyonnais, c’est en nous (…). Les derbys, on va tout donner comme tous les ans. Et encore plus cette année. Même quand je jouais avec les jeunes, je jouais les derbys avec le couteau entre les dents. On lassait les chaussures à fond et on s’arrachait. Les matchs contre Saint-Étienne, il faut gagner peu importe la manière. Même si tu es nul, il faut gagner. C’est obligatoire ! Si tu ne fais pas un résultat positif, on te regarde bizarrement que ce soit au centre ou au club. Cette saison, l’objectif, c’est de marquer aller-retour contre Saint-Étienne et surtout de gagner. »