Souvent décrié sous les ordres de Laurent Batlles, Dylan Chambost revit depuis l’arrivée d’Olivier Dall’Oglio à l’ASSE. Titulaire incontournable pendant cette seconde partie de saison, le numéro 14 stéphanois s’est imposé comme l’une des pièces maîtresses du dispositif d’ODO.

Présent en conférence de presse, le milieu formé à l’ASSE est logiquement revenu sur l’opposition qui attend les Verts ce soir : « C’est un collectif qui ne se résume pas à Georges Mikautadze même si c’est peut-être le monsieur plus de cette équipe, celui qui est très souvent décisif. Mais il ne faudra pas se concentrer que sur lui. Ce sera le travail de toute une équipe. Ce qu’il s’est passé la saison dernière face à eux ?  C’est oublié. Les dynamiques ne sont pas les mêmes, les joueurs ont changé. On est concentrés sur ce match, pas sur ce qu’il s’est passé avant.« 

L’occasion pour l’ancien troyen d’évoquer le déroulement de cette semaine avant cette double confrontation cruciale : « Très bien, c’est toujours plus facile après une victoire. On a eu pratiquement une semaine pour récupérer et travailler sur cette équipe de Metz. Le staff a d’abord mis l’accent sur le repos puis ensuite sur le travail tactique. Ils ont beaucoup étudié cette équipe.« 

Enfin, Chambost s’est également attardé sur l’état d’esprit qui anime les joueurs après une saison remplie de rebondissements : « On a su faire preuve d’une grosse force mentale pour remonter au classement sur ces derniers mois. Même si on a pêché sur la fin, on a montré qu’on était costauds, solides. Il faut continuer avec confiance, sérénité. On doit tous avoir ce supplément d’âme. Il y a quelque chose de magnifique au bout. Il n’y a plus de calculs à faire. Tout le monde est prêt à souffrir.« 

Des propos à retrouver en intégralité sur le site officiel du club.