News

Cabella : « Certaines équipes demandent plus de temps. Sainté, il faudra peut-être deux ans et non pas six mois »

Stéphanois d’août 2017 à juillet 2019, Rémy Cabella s’est exprimé dernièrement sur son départ de l’ASSE pour Krasnodar dans une interview donnée à Onze Mondial et a expliqué que les dirigeants des Verts avaient bien fait d’accepter l’offre du club russe. Il a également livré quelques mots encourageants sur le groupe de Claude Puel. Extraits.

Un transfert inattendu

« Il s’est passé beaucoup de choses. Les supporters étaient surpris, personne ne s’attendait à ce que je parte, même moi. Rien n’était prévu. J’avais des raisons footballistiques d’y aller. À l’époque, l’ASSE m’a acheté 5 ou 6 millions à l’OM, et je suis parti à 13 millions ! En plus, j’avais un bon salaire, ça les arrangeait. Ça, c’est la partie financière. Pour le sportif, si je suis président d’un club, je ne me serai pas forcément laissé partir, mais les clubs ont besoin d’argent. Ils ont essayé de me garder, mais j’avais pris la décision. La solution, c’était quoi ? M’en empêcher, c’est inutile, ils ont eu raison d’accepter un deal à 13 millions d’euros. C’est une grosse somme. J’ai tout donné pour eux, c’est mérité pour le club, ils m’ont fait confiance, et ils ont pu se renforcer ensuite. »

Un bon groupe

« C’est surprenant (ndlr : en référence aux mauvais résultats). J’ai connu de nombreux joueurs qui sont là en ce moment, à part certains jeunes. Ils ont un bon groupe. Certaines équipes demandent plus de temps. Sainté, il faudra peut-être deux ans et non pas six mois. C’est à la fin du bal qu’on paye les musiciens ! »

(1 commentaire)

  1. mon petit cabella, la fin du bal c est dans pas longtemps et ça va faire mal…. l année prochaine c est la descente c est sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :