Billet d’humeur : Pour le retour du salary-cap à l’ASSE !

Depuis bientôt quatre ans et le départ de Christophe Galtier, l’ASSE a décidé d’arrêter le fameux salary-cap afin de pouvoir attirer des joueurs prétendument de meilleurs qualités. Malheureusement, cela n’a pour l’instant pas payé si ce n’est une saison, en 2018-2019, où l’équipe est parvenue à se hisser à la quatrième de notre bonne vielle Ligue 1 au terme d’une très belle saison. Aujourd’hui, dans un contexte financier particulier notamment à cause de la Covid-19, que personne ne pouvait prévoir, et du fiasco Mediapro (droits TV), nous pensons qu’il est l’heure pour les dirigeants de réinstaurer ce plafond salarial.

Créer une émulation

Force est de constater que depuis 2010, nos meilleurs moments vécus en tant que supporter de l’ASSE ont été lorsque le salary-cap était en place. Certes, le travail de Galtier y était aussi pour beaucoup mais ce système permettait aussi en grande partie une émulation dans les différents groupes chaque année. Les salaires étaient conditionnés aux performances et cela faisait que les joueurs devaient donner le meilleur d’eux-mêmes s’ils souhaitaient voir leurs émoluments gonfler.

Des gros salaires pour des joueurs qui ne les méritent pas

Dorénavant, les différents éléments qui possèdent des salaires s’élevant au dessus de 100/150 000 euros par mois savent pertinemment que leurs performances n’influeront pas sur leur salaire, du moins qu’ils percevront tout de même un salaire important même si cela n’est pas mérité au vu du niveau affiché sur le terrain. De plus, ce modèle financier permettait de voir des joueurs considérés comme “moyens” beaucoup plus mouiller le maillot et avoir envie sur la pelouse que certains ces dernières années qui ont pourtant l’étiquette de “bons joueurs”. À l’époque, les meilleurs joueurs possédaient pour la plupart de meilleurs salaires car ils l’obtenaient grâce à leurs performances. De nos jours, les plus gros salaires sont à des années lumière d’être ceux qui le méritent le plus et cela entraine une potentielle forme de frustration chez certains joueurs.

C’est donc pour cela que nous pensons qu’il serait tout à fait logique d’instaurer à nouveau le salary-cap à l’ASSE. Cela permettrait au club de retrouver une bonne santé financière et d’avoir des joueurs qui doivent se battre pour gagner leur pain. Ces dernières saisons ont prouvé que la meilleure solution n’est pour l’instant pas de donner des émoluments extravagants à nos joueurs mais plutôt de se recentrer sur des valeurs qui correspondent plus à notre club.

ARTICLES SIMILAIRES

Mercato : Deux géants du football européen sur Gourna ?

L'ASSE tient certainement dans ses rangs l'une des futurs pépites du football français en la personne de Lucas Gourna et plusieurs recruteurs étrangers l'ont...

Puel en dit plus sur la blessure de Neyou

Absent surprise du groupe stéphanois annoncé mardi soir, Yvan Neyou était finalement bel et bien présent sur la feuille de match hier face à...

Caïazzo milite pour un salary cap européen !

Beaucoup plus discret dans les médias qu'à une certaine époque, Bernard Caïazzo s'est exprimé dernièrement dans Le Monde concernant le salary cap. Le Président...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

CLASSEMENT

DERNIERES MINUTES

COMMENTAIRES

NEWSLETTER

- Advertisement -