Billet d’humeur : Monsieur Ruffier, merci pour tout !

Ce début d’année 2021 a été marqué par le licenciement d’un monument de l’AS Saint-Étienne, Stéphane Ruffier. Ayant disputé 383 matchs en Vert, il était le deuxième gardien le plus capé de l’histoire du club derrière Jérémie Janot (388 matchs dont 90 en Ligue 2) et à égalité avec un certain Ivan Curkovic (383). Arrivé en juillet 2011 dans le Forez, le portier basque a marqué de son empreinte la décennie qui vient de s’écouler côté stéphanois et nous souhaitions donc le remercier pour tout ce qu’il a pu apporter à notre club tant aimé.

Très vite à un super niveau

Lorsqu’il a débarqué de Monaco en 2011, Ruffier était prédestiné à devenir le numéro un au poste de gardien de but et a de suite fait taire toute concurrence. Notre emblématique Janot se contentera d’une place de doublure pendant une saison puis quittera les Verts pour rejoindre Le Mans après un très court prêt au FC Lorient (joker médical pour trois matchs). Face à lui, une montagne s’était dressée, le tout jeune international français réalisait de très bonnes performances et était considéré comme l’un des tout meilleurs gardiens de l’hexagone.

Plusieurs saisons pleines

Dès sa première saison, il était d’ailleurs nommé pour le trophée UNFP du meilleur gardien de Ligue 1, prix qu’il ne remportera malheureusement jamais malgré plusieurs nominations (2010, 2011, 2013, 2014, 2015). Par la suite, les saisons pleines se sont enchaînées et il a consolidé son rôle de muraille dans les buts stéphanois, jouant un rôle primordial lors de la bonne passe du club sous l’ère Galtier. Même s’il n’a remporté qu’un titre avec l’ASSE, la Coupe de la Ligue en 2013, il faisait partie des rares joueurs modernes auquel nous pouvions nous identifier et avoir un profond respect au vu de ce qu’il a apporté au club.

Une fin qui n’effacera rien

Son licenciement, ajouté à l’arrêt de carrière de l’icone de toute une génération, Loïc Perrin, semble donc marquer la fin d’une époque à l’ASSE et le début d’une toute nouvelle qui, on l’espère sera radieuse, avec Claude Puel en tant que chef de projet. Quand bien même l’histoire s’est mal finie et les torts sont partagés, nous tenions à clamer haut et fort notre amour pour Stéphane et rappeler qu’il est l’un des seuls à ne pas avoir répondu aux sirènes de l’argent malgré les reproches que certains peuvent lui faire sur de soi-disant côtés taiseux ou encore bourrus. Chacun humain est caractérisé par sa personnalité, la sienne a pu lui jouer des tours ces derniers mois mais elle nous a avant tout permis de vivre de très belles heures lors de cette dernière décennie. Pour tout cela, MERCI, tu resteras à jamais gravé dans nos mémoires et représenteras pour toujours l’un des meilleurs portiers que notre club a eu la chance d’avoir. On te souhaite une immense réussite dans ta nouvelle aventure à l’Aviron Bayonnais, mais surtout, un épanouissement complet. Et qui sait, pourquoi pas un jour un retour chez les Verts en tant qu’entraîneur des gardiens ?

ARTICLES SIMILAIRES

Sondage : Quel pronostic pour Lorient-ASSE ?

Aujourd'hui à 15h, les Verts affrontent le FC Lorient pour le compte de la 27e journée de championnat. Un nouveau match face à un...

Le rêve du week-end : La résurrection de Bouanga !

Avant chaque rencontre, nous reviendrons désormais avec un côté rêveur sur ce que nous aimerions voir du côté de l'ASSE. Ce week-end, les Verts...

Le groupe pour le déplacement à Lorient

Voici le groupe convoqué par Claude Puel pour le déplacement à Lorient. À noter notamment l'absence de Ryad Boudebouz. https://twitter.com/ASSEofficiel/status/1365738474414829569?s=20

5 Commentaires

  1. Et pourquoi ne pas se servir de cet article qui, sans chercher la polémique, rend hommage à cet homme, certes un peu en dehors du profil des stars actuelles qui plaisent pourtant à tant de gens de part leur côté paillettes, mais qui est resté seulement humain et en tout cas avec tant de valeurs.
    Je pense que beaucoup de gens supporters de notre club préféré auraient envie d’apporter leur vote à Stéphane RUFFIER dit “la Ruffe” et que ce serait un vrai plébiscite.
    En tout cas, il aurait déjà le mien.
    Merci pour tout à STEPH le stéphanois.

  2. Dommage que ce type a fait passer sa gueule avant le reste. Maintenant, si on excepte sa dernière saison bien faiblarde (doux euphémisme), il restera un des très bons gardiens de l’histoire de l’ASSE.

  3. Supporter tres choqué de cette fin. Un contrat ca se respecte. Pas glorieux pour le club.
    Bravo pour ce bel article ! J espère que Mr Ruffier le lira car il est représentatif de la pensée des supporters.
    J espere un jubilé un jour à St Etienne ou dans la périphérie même s il n est pas organisé par le club.

  4. Merci à toi mon ruff,les vrais supporters ne t oublieront pas ,et reconnaîtront tous ce que tu as su apporter à se club ,pas comme nos deux merdes qui ont fait la sourde oreille pendant cette mauvaise période et sa je leur pardonnerait jamais de ne pas avoir dit quelques chose pour le défendre. Manque de respect total de la direction a son sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

CLASSEMENT

DERNIERES MINUTES

COMMENTAIRES

NEWSLETTER

- Advertisement -