News

Anto Lima (compagne d’Ignacio Ramirez) se confie sur l’adaptation de son mari à l’ASSE !

Interviewé dernièrement par le média El Pais, Anto Lima, la compagne d’Ignacio Ramirez, s’est confié sur sa nouvelle vie dans le Forez et a notamment évoqué le problème majeur dans l’adaptation de son compagnon à l’ASSE. Extraits.

Des français fermés à Sainté ?

« L’endroit où l’on vit est divin. La maison où nous sommes est entourée de verdure. La vue, avec le lac et les arbres, semble être un fantasme. Ce qui nous coûte cher, c’est la langue. Nous prenons des cours mais nous manquons. D’ailleurs, ils ne parlent pas plus que le français ici. Peu parlent anglais. Depuis que j’ai étudié l’italien à Montevideo, je fais mieux de ce côté-là. Mais ce sont des français fermés. »

La langue française comme principal problème

« La langue coûte à Ignacio. Dans le football, tout est parlé en français et il ne comprenait pas grand-chose aux tâches et aux consignes. Mais il étudie aussi et maintenant nous connaissons les bases. De plus, ils lui donnent des cours spéciaux axés sur le football pour lui apprendre des termes spécifiques. Il est impatient et attend une autre occasion d’avoir plus de minutes afin de pouvoir marquer un but. J’ai une grande confiance en lui et lui aussi. Tout a été très brusque. Quand il est arrivé, deux jours plus tard, ils l’ont mis en jeu, sans grande adaptation. Cinq jours plus tard, dans un autre match, il jouait comme titulaire. La communication était difficile sur le terrain. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour ta prochaine commande sont inclus dans chaque box.

(1 commentaire)

  1. mon vieux tu es dans un club de crétin avec des crétins dont la langue maternelle n est pas le françàis qui parlent pas français ou très mal..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :