Actualité

Alonzo : « Il faut une prise de conscience collective »

Interviewé cette semaine sur France Bleu Saint-Étienne Loire, Jérôme Alonzo a expliqué qu’il ne faut absolument pas s’interroger sur un éventuel licenciement de Laurent Batlles. Selon l’ancien gardien des Verts, l’actuel entraîneur stéphanois est l’homme de la situation mais doit réussir à faire en sorte qu’une prise de conscience collective ait lieu.

Confiance dans le discours de Batlles

« Il ne faut surtout pas se poser la question de l’entraineur. À l’époque, en 97/98, notre entraineur était Pierre Repellini, un ancien de la maison verte. Avant de jouer les matchs du maintien, il nous faisait des discours avec les larmes aux yeux. Quelque soit l’entraineur, il faut que les joueurs soient touchés par ce qu’il se passe. Moi, j’étais touché même si, en 1997, je venais tout juste d’arriver à Saint-Étienne. Nous nous étions imprégnés de l’histoire de ce club. Le discours de Laurent Batlles, je l’imagine très bien aujourd’hui, je n’ai pas d’inquiétudes là-dessus. Il voit bien ce qu’il se passe, il voit bien ce qu’il se joue en ce moment. Les enjeux sont énormes, même plus importants que pour une montée. Si Laurent Batlles est le seul à croire en tout ça, ce sera forcément compliqué. Le staff doit trouver des relais sûrs sur le terrain. Il faut une prise de conscience collective. Si elle n’est pas là, nous allons au devant d’une saison très compliquée. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 41,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :