crédit photo : leprogrès.fr

Stéphanois de 2010 à 2012, Sylvain Marchal a côtoyé Loïc Perrin au quotidien et ne tarit pas d’éloges à son sujet dans une interview accordée à Poteaux-Carrés. L’actuel entraîneur des U17 du FC Metz explique pourquoi selon lui la carrière de notre emblématique capitaine est remarquable.

Une carrière freinée par les blessures

« J’ai le souvenir d’un bon mec ! Loïc est quelqu’un d’intelligent, de correct et surtout un très bon footballeur. Il ne faut pas oublier qu’il a connu énormément de blessures. Il a presque fait une carrière à 50% de ce qu’il aurait pu faire. Avec toutes ses blessures, avoir le niveau de performance qu’il a eu, c’est assez remarquable. »

Un joueur exemplaire

« Il a joué milieu défensif, latéral puis défenseur central où il a presque connu une deuxième carrière. C’était quelqu’un d’exemplaire sur le terrain qui ne parlait pas beaucoup mais toujours calme quand ça n’allait pas, pondéré quand ça marchait bien. Pour un entraîneur c’était une valeur sûre. Après ce n’est pas quelqu’un qui va forcément prendre la parole ou aboyer mais par son comportement, il montrait l’exemple.« 

Laisser un commentaire