Héros improbable de la montée stéphanoise dimanche soir, Ibrahima Wadji aura vécu une saison très compliquée, notamment marquée par de nombreuses blessures, l’empêchant de disputer la majeure partie de la saison.

Interrogé par EVECT cette semaine, l’attaquant sénégalais est revenu sur la saison si particulière qu’il a vécue : « Ça a été compliqué, vraiment. Blessé, revenir, blessé, revenir… Je n’ai pas eu la forme cette saison. De recommencer à chaque fois les entrainements et se reblesser, ça a été dur mais mes coéquipiers m’ont vraiment soutenu, le staff, mes dirigeants, ma famille aussi. Ça a été compliqué pour eux aussi mais c’est le destin.« 

Le buteur sénégalais est également revenu sur la ferveur qu’ont connu les Stéphanois à leur retour dans le Forez : « C’était impressionnant ! Il y avait beaucoup d’émotions de voir ces gens qui se sont déplacés pour venir à Metz puis de voir autant de monde à l’aéroport et à L’Etrat… Quand on est revenu à Saint-Étienne, c’est là que je me suis vraiment rendu compte que ça avait fait plaisir à tout le monde, à tout un peuple ! […]

Non jamais, c’est la première fois. C’est la première fois que je vis de telles émotions.«