News

Vincent Koziello se confie sur le coaching et les méthodes de Claude Puel

Lancé par Claude Puel à l’OGC Nice fin 2014, Vincent Koziello a bien connu l’actuel entraîneur de l’ASSE jusqu’au départ de ce dernier de la Côte d’Azur en juin 2016. Interviewé dernièrement par Colin du média Oh My Goal, le milieu de terrain de 25 ans a livré ses impressions sur son ancien coach et a évoqué ses méthodes. Extraits.

Tout le monde au même étage

« Il me disait de faire ce que je savais faire, jouer vers l’avant, rien lâcher sur le terrain. Lui c’est un gagneur et il a une mentalité comme ça. Il ne parle pas énormément mais il te fait ressentir beaucoup de choses. Il n’a peut-être pas beaucoup de paroles mais il te fait ressentir qu’il a confiance en toi. Je pense que pour un joueur la confiance de son entraîneur c’est primordial. S’il y arrive aussi bien avec les jeunes c’est parce qu’il traite tout le monde de la même manière. Que ça soit un jeune, un qui est un peu plus vieux ou un qui a un peu plus d’expérience, s’il a quelque chose à dire il va le dire et c’est toujours pour le bien du joueur. C’est ce que j’ai beaucoup apprécié avec ce coach. »

Un joueur qui serait ravi de rentrer en France

Prêté la saison dernière au CD Nacional en D1 portugaise (16 matchs joués, 10 titularisations, 1 passe décisive), l’ancien international espoir français (9 fois appelé, 3 titularisations, 1 but/1 pd) va retrouver dans les jours à venir son club, également celui d’Anthony Modeste, le FC Cologne, mais ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait : « Il va falloir se poser les bonnes questions. Poser les bonnes questions à mon club car il me reste encore un an de contrat avec eux. Il faut que je sache ce qu’il compte faire avec moi. Je ne suis pas contre un retour là-bas si c’est pour aider l’équipe dans son cheminement. Après, suivant les discutions avec Cologne, il faudra essayer d’aviser à autre part. Les portes ne sont pas fermées avec un championnat en particulier. Un retour en France est largement envisageable, ça me ferait très plaisir de rentrer. ».

Un potentiel bon coup ?

Acheté pour 3 millions d’euros en janvier 2018 par le club allemand*, Koziello pourrait être un vrai bon coup lors de ce mercato puisqu’il est aujourd’hui estimé à seulement 700.000 euros par le site Transfermarkt et ne devrait donc pas coûter plus d’un million d’euros. Pour rappel, il a disputé 84 matchs de Ligue 1 avec l’OGC Nice (64 titularisations, 4 buts/7 pd), dont 42 sous les ordres de l’entraîneur castrais (35 titularisations, 3 buts/6 pd). 42, chiffre du département où Puel exerce désormais ses fonctions, un signe du destin ? Même si le milieu de terrain est un secteur assez garni dans l’effectif stéphanois, sa venue aurait des réelles chances d’apporter un plus à l’équipe. Qui sait, peut-être que les deux hommes travailleront de nouveau ensemble cette saison…

*27 matchs disputés avec Cologne : 12 de Bundesliga, 8 titularisations, 1 but/0 pd – 14 de 2.Bundesliga (deuxième division), 6 titularisations, 0 but/0 pd – 1 en Coupe d’Allemagne, 1 but/1 pd.

(1 commentaire)

  1. Tout ce petit commentaire cest bien. Mais concernant le Mercato aucun joueur n’a encore signé. Tant que nous serons dans cette situation rien ne sera fait. La vente du club va tomber à l’eau. Nous allons recommencer à nous battre pour sauver notre place pour rester en D1. Beaucoup de club progresse nous ont regresse. Faites vos jeux!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :