crédit photo : asse.fr

Titulaire au poste de gardien de but depuis la fin de saison dernière et la mise à l’écart de Stéphane Ruffier, Jessy Moulin vit un rêve éveillé et a la chance d’enfin montrer de quoi il est capable sur du long terme. Grâce à ce nouveau statut, il a même pu négocier à la hausse son salaire avec la direction de l’ASSE.

Un salaire plus que doublé

En effet, d’après les informations du journal L’Équipe, le portier de 34 ans est passé de 20.000 à 50.000 euros brut mensuels. Le club a cependant refusé de prolonger son contrat qui court déjà jusqu’en juin 2022, année où il aura déjà 36 ans. Après une carrière d’éternel numéro deux, le natif de Valence ne peut qu’apprécier ce qu’il vit actuellement.