Parti en sélection durant cette trêve internationale, Saidou Sow pourrait rentrer dans le Forez avec un peu de retard. En effet, une tentative de coup d’État a eu lieu hier à Conakry, capitale de la Guinée, obligeant la FIFA et la CAF (Confédération Africaine de Football) à annuler la rencontre d’aujourd’hui qui aurait dû opposer le Syli National aux Lions de l’Atlas du Maroc.

Pas de date de retour ?

De ce fait, la trêve est terminée pour les joueurs guinéens mais ceux-ci ne sont pas pour autant partis du pays. D’après les informations du journal L’Équipe, Sow et ses coéquipiers ne savent toujours pas quand ils pourront s’envoler pour rejoindre leurs clubs respectifs. Le retour du défenseur central à Saint-Étienne pourrait donc être retardé et sa participation au match face à Montpellier être incertaine… Réponse d’ici la fin de semaine !