crédit photo : asse.fr

Vendu l’été dernier pour près de douze millions d’euros à Krasnodar, Rémy Cabella a vécu une première saison minée par une grosse blessure et n’a pu disputer que douze matchs. De retour depuis fin juin, il a attaqué cette nouvelle saison tambour battant (ndlr : trois buts/une passe décisive en cinq matchs) et a réalisé hier soir une belle prestation en barrage de Ligue des Champions.

Décisif sur les deux buts

Opposé au PAOK Salonique de Dimitris Giannoulis, Krasnodar s’est imposé deux buts à un et a donc pris un léger avantage avant le match retour. Durant cette rencontre, l’ancien stéphanois a provoqué un penalty transformé par Claesson puis a permis à son équipe de prendre les devants à la soixante-dixième minute en poussant le ballon dans les buts vides de l’équipe grecque. Il faudra néanmoins réaliser une grosse performance à l’extérieur dans une semaine pour espérer disputer la Ligue des Champions cette saison.