Actualité

Salif Keita souhaite « force et courage » à l’ASSE

Légende vivante du club, Salif Keita a fait les beaux jours de l’ASSE de 1967 à 1972. Dans un entretien auprès du quotidien régional Le Progrès, l’ex attaquant de Saint-Etienne revendique son amour pour le club tout en se disant peiné par la situation de l’ASSE.

« Saint-Etienne fait moins parler qu’avant » pour Keita

Malgré trois victoires d’affilée en championnat et une nouvelle 18e place plus rassurante que la lanterne rouge, l’ASSE reste dans le dur. L’arrivée des recrues (dont Falaye Sacko, compatriote de la panthère noire) et de coach Dupraz semblent avoir donné un bol d’air au club qui reste cependant englué en bas de classement.

L’ex joueur et légende de l’ASSE, Salif Keita reste un observateur assidu des Verts. Dans un entretien accordé au journal Le Progrès, il a avoué sa peine tout aussi immense que son amour pour son club de cœur :

« Au Mali, on suit toujours le championnat de France mais Saint-Étienne fait moins parler qu’avant à cause de sa place au classement. Je suis toujours attaché à l’ASSE. C’est une ville dont on me parle toujours beaucoup. À Saint-Étienne j’étais le Malien, mais ici, pour tout le monde, je suis Stéphanois. Ça me fait beaucoup de peine de voir l’ASSE en bas du classement. C’est vraiment dommage. Saint-Étienne a longtemps dominé le football français et devrait occuper une place beaucoup plus haute de Ligue 1. Dans cette lutte pour le maintien, je souhaite glisser deux mots à l’équipe actuelle : force et courage !« 

De la force, du courage et surtout d’autres victoires qui seront nécessaires à l’ASSE pour espérer se sauver dans une année décidément pas comme les autres.

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :