Formé à l’ASSE, Dylan Saint-Louis n’a jamais réussi à s’imposer chez les Verts (5 matchs, 1 but) et a préféré se diriger vers la Ligue 2 et le Paris FC pour lancer sa carrière. Passé ensuite par la D2 belge pendant une saison, l’ailier de 26 ans n’y a pas forcément brillé (20 matchs, 4 buts/2 passes décisives) et a décidé de rentrer en France du côté de Troyes l’été dernier.

Un moment spécial

Auteur d’une saison correcte dans l’Aube (38 matchs, 5 buts/4 pd), l’international congolais a contribué au titre de champion de Ligue 2 de l’ESTAC et s’apprête donc à vraiment découvrir la Ligue 1 (un seul match avec l’ASSE). Interviewé récemment par Le Progrès, il a évoqué son retour à venir dans le Chuadron et a expliqué être plus sérieux qu’avant : « Ça va être spécial. Ce sera un beau moment. J’ai fait onze ans à Saint-Étienne, c’est là où j’ai grandi. Je vais savourer. Avec le temps, on prend conscience du potentiel que l’on a et on se met vraiment au service du collectif. En étant plus sérieux dans son métier, on est forcément plus fort. ». Pour les retrouvailles, il faudra néanmoins attendre le 20 mars 2022.