Officiellement nommé entraîneur intérimaire de l’ASSE ce matin, Julien Sablé s’est confié à ce sujet en conférence de presse d’avant-match et a expliqué pourquoi il ne s’est pas posé de questions au moment d’accepter cette promotion. Extrait.

Une situation sportive qui fait mal à Sablé

« C’est inattendu de se retrouver numéro un mais le club en a besoin. Lundi, Loïc (Perrin) m’a demandé d’assurer l’entraînement du lendemain. Mardi soir, il m’a dit qu’il fallait assurer le déplacement à Reims dans les meilleures conditions. Quand il m’a proposé, je ne me suis pas posé de questions. Je suis un enfant du club, j’ai été capitaine de l’équipe. Aujourd’hui, on est en grand danger, beaucoup plus qu’il y a trois ans et demi quand j’étais face à vous (ndlr : il a assuré l’intérim après la démission d’Oscar Garcia en 2017). Dans cette situation, ma personne importe peu. Beaucoup de gens m’ont dit de ne pas y aller. Mais la situation me fait mal, je suis un soldat donc j’y suis allé. Mes proches on souffert la première fois. Mais deux choses m’animent : je suis un compétiteur et la situation du club. Ce qu’on vit dépasse l’individu et mon cas personnel importe peu. »

propos relayés par Le Progrès

Noël approche à grand pas, donc si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.