crédit photo : asse.fr

Mis à pied par la direction de l’ASSE depuis le 15 juillet, Stéphane Ruffier va finalement retrouver le chemin de l’entraînement d’ici peu. En effet, d’après les informations du quotidien Le Progrès, le portier stéphanois ne va pas être licencié mais va seulement avoir une retenue de six jours sur son salaire.

Ruffier parti pour rester ?

Cette décision lui a été notifiée lundi par lettre recommandée avec accusé de réception. Il pourra donc logiquement être de retour à l’entraînement ce jeudi mais toujours dans un rôle de doublure. La situation lui conviendra-t-il longtemps ? Essayera-t-il de regagner sa place de numéro un ou voudra-t-il partir ? Les questions sont nombreuses et nous devrions avoir quelques éléments de réponse dans les semaines à venir.